De quoi s'agit-il?

La réflexologie plantaire selon l’énergétique chinoise, de quoi s’agit-il?

L’étymologie du mot pied en chinois signifie littéralement : « partie du corps qui sauvegarde la santé ».

L’énergétique chinoise nous offre une merveilleuse cartographie de notre vie psychique, elle nous révèle les plans de construction de la globalité de notre être.

Dans la nature on peut voir le mouvement du Qi(l’énergie vitale) au travers des 5 éléments: Eau, Bois, Feu, Terre et Métal. Ce même mouvement anime également l’être humain et ainsi à chaque élément on associe les organes précis et les différentes parties de notre corps. Chaque mouvement(élément) est également en relation avec des saisons, des sens, des émotions….

Ces théories ont été fondées sur l’observation de la nature où tout est dans un mouvement perpétuel et tout forme un ensemble cohérent. L’homme étant au milieu de la nature, c’est lui qui fait le lien entre la Terre et le Ciel, et on ne peut pas le dissocier de son environnement.

L’équilibre Yin/Yang permet d’activer les réactions d’autorégulation, d’augmenter la vitalité et de retrouver un dynamisme intérieur.

La réflexologie plantaire selon énergétique chinoise a une approche holistique de l’être humain, elle tient compte de sa globalité. Le corps et l’esprit sont intimement liés.

L’apaisement qui en résulte permet à la personnes d’envisager ses difficultés différemment.

Une approche scientifique aussi:

Les connaissances récentes offertes par les neurosciences rejoignent l’expérience clinique des liens entre zones réflexes et organes correspondants.

Les capteurs sensoriels situé aux zones réflexes alimentent des centres nerveux centraux qui intègrent les données envoient des ordres moteurs, orthosympathiques et parasympathiques aux organes et structures du corps.

reflexologie_plantaire_emotionnelle01

Les bienfaits de la réflexologie:

La mobilisation de la voute plantaire favorisant le retour veineux, elle est considérée comme une deuxième pompe vasculaire. Ainsi, une séance de réflexologie plantaire stimule la circulation sanguine.

Les effets bénéfiques sont multiples:

Efficace contre les migraines, l’insomnie, le mal de dos, l’arthrite, les sinusites, les règles douloureuses, la ménopause, les insomnies, les troubles neurovégétatifs, digestifs, respiratoires, uro-génitaux, circulatoire, musculo-articulaires.

Les troubles psychologiques légers, tels que dépressions, anxiétés, phobies sont indiqués ainsi que le stress ou le burnout.

Mais aussi :

  • – Stimule les fonctions d’autorégulation
  • – Relâche les tensions émotionnelles et nerveuses
  • – Drainant les toxines accumulées dans les tissus.
  • – Activant la fonction rénal
  • – Fluidifiant le sang par une filtration rénal accrue
  • – Régénérant les muqueuses par une régulation de l’équilibre acido-basique
  • – Rééquilibrant la digestion
  • – Détendant les muscles du système locomoteur
  • – Stimulant les réponses immunitaires
  • – Approfondissant la respiration

 

Les troubles dégénératifs, lésionnels et psychiatriques nécessitent une prise en charge médicale, cependant la réflexologie peut accompagner les personnes souffrantes en vue d’un soulagement de la douleur et/ou des effets secondaires de la prise médicamenteuse.

Dans quelles situations ?

La plupart des troubles fonctionnels sont adaptés à une prise en charge réflexologique:

  • – Lors d’un besoin accrue d’écoute et de détente
  • – Lorsque les traitements ont atteint leur effets de plateau
  • – Lors d’une contre indication médicamenteuse
  • – Pour apporter une réponse différente aux suivis lourds ou chroniques
  • – Lorsqu’un soin complémentaire aux traitements médicaux est nécessaire.

Les contre-indications sont d’ordre circulatoire : la phlébite, l’artérite ou d’ordre mécanique : fracture, entorse.

Des précautions sont à prendre dans certains cas, avec les personnes dont le Qi est en excès : maladies aiguës,fièvre intense, les enfants et certaines femmes enceintes dont le métabolisme est accéléré.

A l’inverse, les personnes dont le Qi est anormalement faible sont aussi à traiter avec prudence : les maladies lésionnelles et dégénératives, les personnes en fin de vie, les troubles cardiaques, les atteintes des organes ministres (Coeur, Poumon, Rein, Foie, Rate), etc.

Le reflexologue cherche à rééquilibrer et soutenir les processus d’homéostasie, en douceur, et favorise des soins plus courts mais sur une durée plus longue, afin de stimuler l’autorégulation avec modération.